A Nivelles, le PS en veut PluS

13 juin 2018

Mardi soir, Maurice Dehu et André Flahaut ont présenté leur liste pour les élections communales d'octobre prochain. Une liste socialiste qui se veut ouverte comme lors des élections de 2006 et 2012. Mais avec 2 changements: il faudra parler du parti "PluS" et c'est Maurice Dehu, ancien bourgmestre de la cité aclote, qui sera tête de liste alors qu'André Flahaut la poussera.

Les socialistes nivellois tiennent à marquer l'idée de changement cette année. Gaëtan Thibaut, l'un des jeunes candidats, s'explique : "cette appellation peut se décliner de plusieurs manières: PluS de sécurité! PluS de propreté! PluS pour l’enseignement! PluS.... PluS... PluS.... Au final, nous souhaitons PluS pour Nivelles".

De sa 29e et dernière place, André Flahaut ne renonce pas pour autant au mayorat. "L'objectif est de récolter le plus de sièges possibles afin d'entrer dans une majorité", précise-t-il. Gaëtan Thibaut salue cette position : "André est souvent la cible de critiques, car il n'est pas Nivellois à la base. En laissant Maurice Dehu en tête, c'est augmenter les chances de réussite pour le parti et réaffirmer qu'il est au service des Nivellois avant tout".

Avec ou sans le MR ?

Cela fait douze ans que les socialistes ne sont plus au pouvoir à Nivelles. Et ils comptent bien quitter l'opposition dès octobre 2018. Cela n'exclut donc pas de collaborer avec des partis de la majorité actuelle tels que la liste du bourgmestre (ndlr: liste d'ouverture du MR). Seul hic à ce stade, une majorité MR-PS ne semble pas enchanter les Libéraux nivellois.

Mais toutes les cartes ne sont pas encore jouées. PluS compte sur de nouveaux visages pour récolter davantage de voix qu'aux précédentes élections. Notamment celles d'André Decasteau (candidat sur la liste LB en 2012) et Claude Epis (gérant de la friterie 'Chez Claudy'). Sans oublier cinq candidats qui seront dévoilés plus tard. Suspense donc...

Les 29 candidats de PluS sont les suivants: 

1. Maurice Dehu (député-bourgmestre honoraire), 2. Céline Scokaert (Enseignante), 3. François Noé (notaire), 4.?, 5. Louison Renault (professeur), 6. Véronique Moreau (médecin), 7. Roger Smet (ingénieur de gestion), 8. Marthe-Eugénie Ndamé (médecin), 9. Rudy Wybo (infirmier-urgentiste), 10. Virginie Fulco (service sales sdministrator), 11. Yvan Bjoko (coordinateur de service), 12.?, 13. André Decasteau (administrateur ALE), 14.?, 15. Kévin Rayée (représentant commercial), 16.?, 17.?, 18. Régine Voets (vendeuse), 19. Dimitri Luts (indépendant), 20. Alima Nabout (ouvrière), 21. Claude Epis (indépendant), 22. Françoise Fraiture (enseignante), 23. André Lecuyer (policier à la retraite), 24. Françoise Goffinet (sociologue), 25. Joël Fery (chef de zone SNCB pensionné), 26.?, 27. Gaëtan Thibaut (enseignant), 28. Anne-Françoise Ferrière-Jeanson (secrétaire), 29. André Flahaut (ministre).