Attention aux faux colis anti-covid pouvant cacher un vol par ruse


16 novembre 2020

C'est une méthode qui se fait de plus en plus fréquente chez nous : faux agents de la Société wallone des Eaux venant relever votre compteur, usurpations d'identité, faux agents de police,... Bref, de plus en plus de malfaiteurs ont recours au vol par ruse en prétextant une fausse situation pour gagner la confiance de bonnes gens, pour ensuite leur dérober leurs biens. En Belgique, d'après une enquête menée par Sudinfo, on enregistre une moyenne de 20 plaintes par jour déposées pour ce genre de délit. Une problématique qui touche essentiellement nos seniors. Des proies faciles pour les cambrioleurs puisque nos aînés auraient tendance à se laisser prendre au piège plus facilement.

La semaine dernière, un couple de Nivellois en a fait la fâcheuse expérience en se laissant piéger par une fausse livraison de colis anti-covid. Des voleurs se présentant en tant qu'employés communaux, ont profité de la crise sanitaire pour dépouiller le couple de résidents d'un immeuble. Une dame aurait sonné chez le couple en expliquant que la Ville de Nivelles distribuait des colis comprenant des masques et du gel hydroalcoolique. Cependant, l'obtention de ces échantillons nécessitait la signature d'un document nominatif, incitant ainsi les victimes de la supercherie à descendre dans le hall d'entrée de l'immeuble. La diversion a donc laissé une voie libre à un complice qui s'est introduit dans l'appartement en dérobant des bijoux et autres effets personnels.

Le coup des faux employés communaux venant livrer des colis anti-covid, une nouvelle variante qui a éveillé la colère de certains habitants ainsi que des autorités communales. Le bourgmestre Pierre Huart a d'ailleurs réagi sur les faits en précisant que dans le cas où la commune fournirait ce genre de kits, elle en avertirait naturellement ses citoyens via les supports de communication habituels.

Aucun kit anti-covid n'est donc distribué par la Ville de Nivelles. Celles et ceux qui seraient victimes de ce genre de manoeuvre ne doivent donc pas se laisser piéger et sont tenus d'en avertir directement les services de police.

Quentin Ferrière

Crédit image : Pixabay/KlausHausmann