Genappe: pionnière en matière de mobilité


12 octobre 2020

Vendredi dernier, la ville de Genappe a inauguré la toute première station de voitures électriques partagées en Wallonie. Deux Renault Zoé sont désormais accessibles à tous 24 heures sur 24 dans la rue de la Station. De nombreuses grandes villes en sont déjà équipées à travers le monde. C’est le cas de Bruxelles, Anvers et Gand pour la Belgique, mais Genappe reste pionnière pour une entité de sa taille.

Ce système de véhicules 100 % électriques et partagés présente de nombreux avantages économiques et écologiques :
Les personnes n’ayant pas les moyens de s’offrir une voiture ou n’en ayant tout simplement pas l’usage au quotidien ne doivent plus s’incomber d’un tel achat. Elles peuvent louer facilement une voiture quand elles en ont besoin. Sans devoir se soucier de l’assurance ou de l’entretien.
Il permet également de réduire le nombre de voitures en circulation et en stationnement. Les embouteillages diminuent, il en est donc de même pour les émissions de CO2 et de particules fines qui en découlent.
Pour pouvoir en bénéficier, rien de plus simple : il suffit de réserver le véhicule via l’application « SHARE Mobility » et de s’acquitter de la facture après l’avoir ramené à son emplacement de stationnement. Le paiement se fait en fonction de la durée de la location (4 € par heure ou 29 € pour 24 heures) et des kilomètres parcourus (20 centimes d’euro par kilomètre).

Après le lancement d’un plan cyclable ambitieux et maintenant cette initiative, la commune nous prouve sa volonté d’appliquer une politique volontariste en matière de mobilité. Comme elle le précise dans son Programme Stratégique Transversal (PST).
Si la station mise en place rencontre le succès escompté, il se peut que Genappe continue sa collaboration avec AutoMotors Share et Renault Motors pour installer ce genre de dispositif dans chaque village de l’entité.

Guillaume Picalausa

crédit photo : Commune de Genappe