Déconfinement : réouverture des magasins dans la peau d'un commerçant de la région


11 mai 2020

Après presque deux mois de confinement, nous sommes aujourd'hui entrés dans la phase 1B du plan de déconfinement élaboré par le Conseil National de Sécurité. L'entrée dans cette nouvelles phase autorisera les commerçants à rouvrir les portes de leur établissement à la clientèle. Certaines consignes devront toutefois être appliquées afin de garantir la sécurité de chacun.

Bruno Denié est gérant de Multimediashop, une boutique de jeux vidéos à Braine-l'Alleud depuis 2000. Comme bon nombre d'autres commerçants de la région, il a mis les petits plats dans les grands pour recevoir ces clients aujourd'hui, en toute sécurité. "Les consignes sont très variables d'un commerce à l'autre" nous explique-t-il. "Dans les petits commerces où il y a des rayonnages comme le nôtre, on peut se servir des rayons pour séparer physiquement les clients. Et comme nos rayons font à peu près 1m50, on a mis en place tout un cheminement dans le magasin qui permet de passer dans les rayons sans croiser personne, un distributeur de gel hydro-alcoolique à l'entrée et un marquage au sol pour respecter les distances de sécurité."

Garder le contact avec les clients pendant le confinement

Comme bon nombre de commerçants, Bruno Denié a mis en place une alternative afin de poursuivre son activité durant ces deux derniers mois de confinement. "J'ai reçu beaucoup de commandes par téléphone ou via notre site web. Nous livrions ces commandes nous même ou nous les expédiions via la poste. Ce qui nous a permis de garder un contact avec notre clientèle." 

Pas mal de commandes ont d'ailleurs été envoyées durant ces deux derniers mois. "On espère que ça a aidé nos clients à passer le temps. Énormément de produits qu'on vend assez peu habituellement, comme des puzzles par exemple, nous ont été demandés parce que souvent, les gens n'ont pas ou ne prennent pas le temps pour ce genre d'activités. Mais ici, ils ont plus de temps et ils cherchent un moyen de s'occuper. Surtout pour ceux qui ont des enfants."

Gérer l'après confinement

Rouvrir après deux mois, c'est une chose. Mais gérer la période "post-confinement" en est une autre. Et cette tâche ne sera certainement pas une mince affaire car les commerces n'ont jamais été contraints de fermer durant une si longue période. "Nous allons tout essayer pour faire revenir notre clientèle le plus possible" explique Bruno Denié. "Dans le magasin, tout a été mis en place pour assurer leur sécurité, mais aussi pour les rassurer. Nous avons prévu de faire le maximum pour garder le contact avec eux, mais également pour les détendre et leur changer les idées parce que les gens sortent quand même d'une période relativement difficile."

Se détendre et se changer les idées, voilà sans doute une bonne solution pour rester zen, dans cette période de déconfinement qui semble encore loin d'arriver à son terme.

Quentin Ferrière

Crédit photo : Bruno Denié