Les robots-tondeuses, une menace de plus pour les hérissons


24 juin 2020

Il est fréquent de voir un hérisson inerte sur le bord de la route, sans doute renversé par une voiture. Ce n’est pourtant pas le seul danger qui se présente sur la route de l’animal. La faute à un nouvel arrivant : le robot-tondeuse.

Les hérissons sont habitués à fouler la pelouse de nos jardins pendant la nuit. Le problème, c’est que les robots-tondeuses sont programmés pour fonctionner au même moment. Résultat : les CREAVES (Centres de Revalidation des Espèces Animales Vivant à l’Etat Sauvage) ont recueilli des centaines de hérissons en quelques semaines.

Les quelque 5000 piquants protégeant le corps de ces animaux contre les prédateurs naturels ne font pas le poids face aux robots-tondeuses. A cause de ces derniers, il est fréquent que les hérissons se retrouvent avec des blessures très graves, sans véritable chance de survivre. Il faut donc absolument éviter d’utiliser ces appareils durant la nuit et ne les faire tourner qu’entre 2h après le lever du soleil et maximum 2 à 3h avant le coucher du soleil.

Le hérisson menacé d’extinction

Le hérisson est un animal discret et nocturne, qui se déplace beaucoup. En mangeant insectes et limaces, il contribue à l’entretien des jardin et potager. Cependant, son rôle important pour la biodiversité est menacé par l’activité humaine. L’espérance de vie moyenne du mammifère est de 2 ans, alors qu’elle devrait être de 10 ans. Le hérisson est menacé et pourrait disparaitre de nos jardins d’ici 2025.

Si vous trouvez un hérisson en plein jour, c’est qu’il est en danger. Mettez-le à l’abri des mouches (en le couvrant d’un essuie, dans une caisse) et contactez un centre de revalidation pour animaux sauvages.

 

Quelques conseils utiles

  1. Tondeuses automatiques : Le plus gros problème actuel pour les hérissons concerne les tondeuses de jardin et en particulier les tondeuses-robots lorsqu’elles fonctionnent la nuit ou à l’aube. Il est préférable de les faire tourner entre 10 et 17 heures. Les hérissons sont trop petits pour que les tondeuses les détectent et s’ils voient ou entendent la tondeuse, ils se mettent en boule et la tondeuse les broie de la même manière qu’elle coupe l’herbe ;
  2. Piscine : Si vous avez une piscine ou une mare dans votre jardin, pensez à installer une planche sur le côté pour qu’un hérisson tombé puisse remonter facilement ;
  3. Anti-limaces : Evitez autant que possible de disperser des insecticides et tue-limaces. Les hérissons mangent ces insectes et vous pourriez les empoisonner ;
  4. Clôtures : Dans la mesure du possible, laissez quelques passages d’au moins 12 cm dans le bas de vos clôtures afin qu’ils ne s’y coincent pas.

 

Nathan Scheirlinckx

Crédit photo : Pixabay

Source : site web de la commune de Pont-à-Celles