Nivelles : Les circuits courts ne confinent pas leurs ventes !


19 novembre 2020

Le Cube, l’incubateur de projets du Brabant wallon a publié les résultats de sa première enquête sur le commerce local. 33% des répondants ont ainsi indiqué privilégier les commerces locaux durant le premier confinement en mars dernier. 79% de ces derniers ont également indiqué continuer ce nouveau type de consommation depuis le déconfinement.

À Nivelles, Jean-Marc Binet, exploitant de la ferme du Vallon depuis plus de 30 ans a également constaté ce changement : « On a vendu pas mal au printemps, c’est vrai qu’il y a eu beaucoup plus de monde ». Toutefois, la courbe des ventes tend à rejoindre celle du regain du virus. Durant les mois de juillet et d’août, l’engouement s’est calmé ; hormis la clientèle fixe, l’affluence a été moins importante. Les ventes sont reparties à la hausse en même temps que l’annonce du deuxième confinement, cette fois-ci partiel : « Pour l’instant, on remarque un regain de clients ». Jean-Marc Binet évoque plusieurs raisons qui peuvent expliquer ce phénomène : des clients qui ont davantage de temps libre, qui peuvent se remettre aux fourneaux et/ou qui souhaitent manger des produits de saisons produits localement.

Un nouveau type de consommation qui semble satisfaire les consommateurs : « ils sont contents de voir que l’on se décarcasse ». Si Jean-Marc Binet propose ses produits de fruits et légumes cultivés à la ferme, il n’en oublie pas pour autant les autres cultivateurs de la région. Il propose en effet à la vente les produits des autres exploitants. On retrouve donc aux côtés des traditionnels légumes de la saison hivernale telle que, par exemple, les chicons et les salades de blés, du miel et des yaourts. Une manière de soutenir le commerce local et de proposer une gamme plus large à ses clients et clientes.

Cet engouement s’accompagne aussi d’une réorganisation pratique pour la ferme du Vallon. De nombreuses commandes sont désormais passées par mail : davantage de paniers sont donc à préparer. Une nouvelle tonnelle à l’extérieur permet de garantir l’application des règles sanitaires. Un distributeur pourrait également être prochainement installé cet hiver afin de « satisfaire la clientèle qui viendrait en dehors des heures et qui aurait malgré tout la possibilité d’avoir des produits ».

Laura Desmedt

Crédit photo : Jean-Marc Binet (ferme du Vallon à Nivelles)