Nivelles : les infirmiers dénoncent la pression sur les soins à domicile


03 octobre 2019

Mardi matin, le mouvement des "blouses blanches" débarquait à Nivelles pour dénoncer les conditions de travail qui se dégradent pour les infirmiers à domicile. Un convoi de voitures a quitté le siège d'Aide et Soins à Domicile (ASD) pour partir à la rencontre du collège échevinal. Une action escargot à été menée dans le centre ville par les manifestants pour attirer l'attention du public. 

Cela fait déjà quelques mois que le mouvement des "blouses blanches" proteste au travers d'actions appellées "les mardis des blouses blanches". Ils dénoncent les problèmes liés aux déplacements des infirmiers à domicile, l'augmentation de la charge de travail et la dégradation des conditions de travail.

Ce mardi, le mouvement débarquait dans le Brabant-Wallon. Selon la Dernière Heure , les blouses blanches ont profité de leur visite pour rendre un mémorandum au bourgmestre Pierre Huart et à Colette Delmotte, présidente du CPAS. La Ville transmettra le document par la suite, au prochain ministre fédéral chargé en la matière.

Quentin Ferrière

Crédit photo : Pixabay/Kreuz_und_Quer