Ronquières Festival 2022 - Jour 1


07 août 2022

Premier week-end du mois d’août, nous avons déjà passé la moitié de la période estivale et pourtant l’été en Belgique nous réserve encore de belles choses, la preuve avec cette édition anniversaire du Ronquières festival qui fête ses 10 ans !  

Une fois de plus le public a répondu présent en masse, de tous horizons et de tous âges malgré une programmation résolument hip-hop ce vendredi, et ce dès la prestation de Moji et Sboy en fin d’après-midi.  

Ensuite pendant que certains découvraient la voix claire et les mélodies légères d’Emma Peters, d’autres prenaient leur mal en patience dans l’une des (trèèès) longues files pour tenter leur chance aux jeux disponibles sur le village, notamment le jeu des 10 ans du Ronquières festival avec à la clé toutes sortes de goodies, mais surtout des pass 3 jours pour l’édition 2023 !  

Changement de scène et changement d’ambiance avec Berywam, groupe qui a rendu ses lettres de noblesse au beatboxing, dans des styles musicaux très variés mais toujours dynamiques.  

Début de soirée, nous attaquions le gros morceau de la programmation et passions au rap avec tout d’abord Rilès qui a mis le feu à la plaine du plan incliné, au sens propre comme figuré ! Une foule en délire, beaucoup d’énergie avec des pogos et un wall of the death, évidemment en restant dans la bonne humeur.  

Petite pause repas bien méritée, avec au choix une pita, un burger, des pâtes, une crêpe, des brochettes, un pain saucisse, des frites, … Bref, ce que vous vouliezPuis retour à la scène bâbord pour sauter au rythme des Popopop, Hé oh et Petete de Gambi 

Enfin l’artiste incontournable que tout le monde attendait arrive sur la grande scène tribord, avec une mise en scène vidéo ultra travaillée, devant un public impatient : Orelsan ! Pendant plus d’une heure et demi, celui-ci nous a offert une performance scénique de haut niveau digne d’un vrai concert, en reparcourant ses plus gros tubes de ses débuts à nos jours, slalomant entre l’énergie de « Du propre » et l’émotion de « Ensemble » ou « Athéna ».  

On pourrait croire que la journée se clôturait sur cette belle note, c’était sans compter sur un de nos talentueux DJs belges qui n’allait pas nous laisser partir sans mettre le feu à son tour. Todiefor a fait danser la foule une dernière fois, signant ainsi la fin de cette première journée haute en couleurs. C’est toutefois loin d’être fini, il reste encore deux jours bien remplis qui vous attendent.  

Encore bon anniversaire le Ronquières festival !