Seneffe : les odeurs de gaz ne sont pratiquement plus perceptibles


10 août 2020

Durant pratiquement une semaine, une large partie de la population seneffoise a été incommodée par des odeurs de gaz. Aujourd'hui, cela fait quelques jours que ces odeurs ne sont pratiquement plus perceptibles. Cependant, les enquêtes et expertises se poursuivent afin d'affiner les causes précises des odeurs incommodantes, voir irritantes, ressenties majoritairement à Feluy et Arquennes et la cellule de crise, mise sur pied par la ville, se réunira encore cette semaine. Outre la Commune de Seneffe, cette cellule de crise rassemble plusieurs services techniques, la Commune d’Ecaussinnes mais également le centre de crise wallon et celui du Gouverneur de Hainaut.

D'après la commune, tout porte à croire que ces odeurs de gaz sont les conséquences de l'incident du 28 juillet dernier, survenu sur le site d'Afton Chemical, à Écaussines. Un important nuage gazeux s'échappant de l'usine avait été constaté par de nombreux habitants. Dans la soirée du 28 juillet dernier, il s'est avéré, après expertises, que la société AFTON avait rencontré un problème technique et était donc contrainte de mettre l’installation en sécurité en envoyant les gaz à la torchère. Près d'une semaine après l'incident, la cellule de crise avait confirmé, au travers de ses experts, l'absence de toxicité et de risque pour la santé de la population. 

Aujourd'hui, il n'y aurait à priori plus de raisons que de nouvelles odeurs de gaz se présentent. Toutefois, la Ville de Seneffe a annoncé vendredi dernier, dans un communiqué, que le matériel d'analyse serait à nouveau prêt à être déployé, si le cas venait à se reproduire.

Quentin Ferrière

Crédit photo : Ultrason