Un nouveau sport en plein boom à Nivelles


26 janvier 2021

Le premier terrain de padel à Nivelles a été inauguré cet automne au club de tennis du Smashing. Depuis, il est pris d’assaut. Une école de padel est en préparation et deux nouveaux terrains viendront, à terme, gonfler l’offre. 

Les clubs de sports amateurs souffrent. Depuis le début de la crise sanitaire - et en dehors d’un léger assouplissement des règles l’été dernier -, les cercles sportifs sont à l’arrêt, ou presque. On le sait, la pratique du sport est limitée à 4 personnes et en plein air. Pour ceux qui s’y adonnent, le tennis constitue une bouffée d’oxygène légale et indispensable en ces temps confinés, à condition d’avoir des terrains praticables par tous les temps. C’est le cas au Smashing club nivellois où trois terrains synthétiques permettent aux membres et non-membres de venir se défouler sans devoir composer avec les incertitudes météorologiques. 

Le tennis n’est cependant plus l’unique motif de satisfaction du club du parc de la Dodaine. Depuis l’automne, il s’est doté d’un terrain de padel, une première en cité aclote. Une nouvelle structure qui a immédiatement rencontré le succès. "Nous sommes dépassés, se félicite Alain Berghmans, le président du club. Tous les jours, de 12h à 21h30, le taux d’occupation frôle les 100%. Nous sommes déjà presque complets dans ce créneau horaire jusqu’à fin février." 

Si le télétravail imposé par la crise sanitaire facilite la flexibilité des adultes en journée, ce succès trouve également sa raison d’être dans l’ADN de ce sport importé d’Amérique du Sud et qui s’installe davantage en Belgique depuis une dizaine d’années. "Le padel se joue à quatre. C’est un sport très convivial, il permet de s’amuser très vite et de jouer avec des gens de niveaux et de forces différents, détaille Jean-Philippe Lambeau, responsable de l’école de tennis du Smashing. C’est un sport assez facile d’utilisation: directement - et j’ai pu le tester avec pas mal de joueurs de tennis, même débutants -, on peut vite s’amuser, faire des volées, des coups droits, des revers, des smashes sans que le jeu ne soit arrêté parce que la balle sort des limites du terrain. Et la taille de la raquette facilite sa maniabilité. C’est vraiment un sport à la portée de tout le monde." 

Nouvelle vague

Pour ceux qui l’ignorent, le padel - avec ses spécificités propres - se présente comme un mélange entre le squash et le tennis. Les points se partagent comme au tennis, le terrain est séparé par un filet et il se joue avec une balle de tennis, moins pressurisée. "Le terrain de padel est plus petit qu’un terrain de tennis: il fait 20m sur 10 et est délimité par des grillages sur les côtés et par des vitres dans le fond, ajoute Jean-Philippe Lambeau. Le service se fait par le bas, à hauteur de taille, pour faciliter l’échange. La balle doit toujours toucher le sol avant de percuter l’une des parois. Comme au squash, si la balle rebondit sur la paroi, le joueur peut poursuivre l’échange (à condition de reprendre la balle de volée après le rebond, ndlr) ou s’appuyer sur les parois pour renvoyer la balle dans la partie adverse." 

Cette nouvelle vague apparaît, depuis quelques années, comme une réponse crédible à la lente érosion des licenciés de tennis. Et lorsque vous commencez à vous familiariser avec le milieu, la plupart - pour ne pas dire la totalité - des joueurs et joueuses de tennis glissent presque naturellement des courts en terre battue aux synthétiques sablonneux orange, vert ou bleu.  

Initiation gratuite pour enfants et adultes

Au Smashing, l’objectif est de combiner padel et tennis, au lieu de les confronter. À ce titre, le club travaille au développement d’une école de padel complémentaire à celle de tennis, composée de près de 400 élèves. "On va créer une école de padel sur les bases de l’école de tennis, confirme Jean-Philippe Lambeau. Pour son lancement, nous avons pris l’initiative d'organiser quatre séances d’initiation gratuite ouvertes à tous, membres et non-membres du club. Elles se dérouleront les mercredi 27 janvier et 3 février de 14h30 à 16h - pour les moins de 12 ans - et les samedi 30 janvier et 6 février de 13 à 14h30, pour les adultes. Compte tenu des règles sanitaires actuelles qui nous interdisent d’encadrer les ados et adultes, des raquettes et balles seront à disposition et, au besoin, nous leur expliquerons les règles." 

Convaincus par le potentiel de ce sport en plein boom, les dirigeants du Smashing ont reçu une bonne nouvelle de la Province. "Grâce au dynamisme de Marc Bastin, le député provincial chargé des sports, nous avons obtenu un subside de la Province du Brabant de quelque 135.000 euros, annonce Alain Berghmans. Grâce à cette enveloppe, nous allons construire deux terrains couverts et éclairés sur une partie de l’actuel parcours de mini-golf, situé en contre-bas de notre club-house. Notre terrain actuel de padel est temporaire et nous devons développer nos infrastructures pour répondre à une demande croissante, pour participer à des tournois ou à des interclubs. Nous espérons être prêts vers juin-juillet. Nous allons également réaménager le mini-golf pour permettre à tous les Nivellois de profiter de l’ensemble de nos infrastructures." 

Inscription aux initiations de padel: Lambeau Jean-philippe par sms ou via WhatsApp au 0485/206.122. Même numéro pour les stages de tennis et padel réservés au - de 12 ans (vacances de carnaval - du 15 au 19 février 2021).

Loïc Struys

Crédit photo: Pixabay