Braine-le-comte : éradication d'une plante envahissante


11 juillet 2020

C'est une info de nos confrères de la DH, les membres et bénévoles du Contrat de Rivière Senne vont cet été parcourir les quatre cours d'eau de la commune, pieds dans l'eau. Le but est d'arracher à la main la balsamine de l'himalaya (voir photo). 

Cette plante à fleurs roses, sorties de nos jardins est un poison pour les cours d'eau ainsi que pour les berges. Pas de panique ce n'est pas un poison pour l'homme. Mais elle est très couvrante et elle infeste les berges depuis plusieurs années. Cet envahissement ne permet pas aux plantes indigènes de se développer. 

Si vous voulez aider n'hésitez pas à prendre contact avec la cellule de coordination du Contrat de Rivière Senne. 

Elise Vandermeerschen 

Crédit photo : image d'illustration Pixabay