Des concerts sur Facebook en soutien aux artistes


02 juin 2020

Afin de soutenir les artistes privés de concerts depuis le début du confinement, SOS Stream on Stage propose des concerts participatifs tous les vendredis soirs durant l’été. Les performances sont diffusées en direct sur Facebook.

La crise sanitaire a réduit les artistes et le monde culturel au silence. Heureusement, elle n’a pas affecté l’ingéniosité des acteurs du secteur. Certains font preuve d’initiatives subtiles, en témoigne le concept SOS Stream on Stage développé il y a peu par la société d’événementiel Mainstage, située à Baisy-Thy. 

"Depuis le début du confinement, de nombreux dj’s ou musiciens jouent en direct sur Facebook. Nous avons rebondi sur l’idée", relate Matthieu Quaisin, membre de l’équipe Stream on Stage. "Notre souhait était de booker des artistes moins connus du grand public et leur permettre de jouer en direct. De part la nature de notre activité habituelle, nous avons tout le matériel dans nos locaux. Nous pouvons donc proposer aux artistes de se produire dans des conditions similaires à un concert, sans public, certes."

Depuis le 22 mai, SOS Stream on Stage propose deux concerts chaque vendredi. A suivre en direct sur Facebook. "L’objectif est de contenter tout le monde. Donc nous veillons à diversifier les styles musicaux et à proposer un line up cohérent et qualitatif", ajoute M. Quaisin. "Les artistes qui souhaitent déposer leur candidature peuvent nous faire parvenir leurs informations et des démos par mail (sos@mainstage.be). Nos équipes sélectionnent ensuite les candidatures."

Compte tenu des règles imposées par les autorités, les organisateurs ont dû adapter leur méthode de travail. "Cela nous demande une grosse organisation. En raison des barrières physiques obligatoires, nous ne pouvons faire travailler les ingénieurs sons et lumières en même temps. Il nous faut deux jours pour préparer les effets de lumières. Quant aux artistes, ils ne peuvent venir que le vendredi, jour de la représentation. En dehors des techniciens et des musiciens, personne n’est autorisé à entrer dans la salle."

Pour l’heure, 4 dates sont déjà fixées. "Nous recevons beaucoup de demande. Il est fort probable que le concept s’étendent durant tout l’été. Nous évoluons toutes les semaines : nous réfléchissons à mettre en place une cagnotte que nous souhaitons verser aux artistes.  Notre objectif est de les soutenir et de leur offrir la plus grande visibilité. Et pour ça, la diffusion en streaming est un atout indéniable."

Pour découvrir le programme, rendez-vous sur la page Facebook de SOS Stream on Stage.

Loïc Struys

Crédit photo : Stream on Stage